Accueil2020-03-17T16:22:48+01:00

Concept urbain

Réalisations

Sas d'aménagement

Contact / Accès

101, 06, 2021

Bastide Niel : un sol innovant, résistant et végétalisé

L’équipe de maîtrise d’œuvre urbaine de la ZAC Bastide Niel mène actuellement des recherches et procède à des tests afin de réaliser un sol poreux pour les voiries. En effet, ce sol doit être capable de supporter des charges extrêmement lourdes sans s’affaisser tout en permettant d’optimiser l’insertion de surfaces végétalisées.

Winy Maas de l’agence MVRDV, architecte-urbaniste de la ZAC Bastide Niel, assisté de Bertrand Schippan, chef de projet pour la France sont venus mettre au point sur le chantier, l’aspect du futur sol résistant et végétalisé de l’éco-quartier.

En présence de Guillaume Galbois, directeur de travaux représentant l’entreprise NGE-BTP, chargée par la SAS Bastide Niel de la réalisation des travaux de la ZAC, ils ont pu échanger au sujet de ce sol innovant avec Rémi Salles de A+R Paysages, concepteur du projet de paysage du quartier, associé à MVRDV.

Les objectifs de ce sol innovant ?

  • Réaliser un sol en béton poreux en mesure de supporter sans s’affaisser des charges extrêmement lourdes comme des camions de pompiers ;

Résistance structurelle, matériaux des tampons entre les dalles qui éviteront les fissures, comparaison des teintes et des finitions des sols : lisses ou bosselées, granulat apparent ou pas, etc., le prototype de cette rue-jardin est en cours de réalisation au passage de la Vinaigrerie, à proximité de la résidence Ekko.


Ces articles peuvent vous intéresser :

101, 05, 2021

Vers une ville bioclimatique : quels changements à Bastide Niel ?

Ville bioclimatique : suite à la revue du projet d’aménagement de la ZAC Bastide Niel avec la mairie de Bordeaux et Bordeaux Métropole, la SAS Bastide Niel a proposé :

  • D’augmenter les surfaces végétalisées et le nombre d’arbres ;
  • De créer davantage de points de fraicheur avec de l’eau.

Plus d’explications avec Rémi Salles de A+R Paysagistes, concepteurs du projet de paysage du quartier, associés à MVRDV, urbanistes de la ZAC.


CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

101, 04, 2021

Bastide Niel : l’ESSCA s’installe dans le Mess des officiers

Implantée à Bordeaux depuis 2016, l’ESSCA School of Management sinstallera à Bastide Niel en 2023 dans lancien Mess des officiers. Objectifs ? Accueillir de nouveaux étudiants et assoir limage de l’école de commerce dans le paysage bordelais. Plus dexplications avec Brigitte de Faultrier, la directrice de l’établissement.

1. De renommée internationale, lESSCA est encore peu connue dans la région. Quenseigne votre établissement ?

Brigitte de Faultrier« LESSCA est une grande école de commerce qui accueille des étudiants sur concours après leur baccalauréat. Créée en 1909 à Angers par lUniversité catholique de lOuest, l’école a ensuite ouvert de nouveaux campus à Paris et Budapest en 1993, Shanghai en 2007, puis Lyon, Aix-en-Provence et Bordeaux en 2016.

L’ESSCA, qui compte à ce jour 6000 élèves, propose différents programmes dont un Bachelor en trois ans et le « Programme Grande Ecole » en cinq ans qui sont reconnus à l’international grâce à trois accréditations réservées aux meilleures écoles de management – AACSB, EQUIS et AMBA.

En effet, seulement 1% des Business schools et universités détient cette « triple couronne » au plan mondial. Et nous sommes très fiers de notre label EESPIG (Etablissement d’enseignement supérieur d’intérêt général) qui traduit bien les valeurs de l’Ecole.

Chacun de nos campus français délivre le « Programme Grande Ecole » conférant le grade de master. Les trois premières années sont consacrées aux connaissances fondamentales en gestion, au développement de structuration de la pensée, et à la découverte de lentreprise, en accompagnant l’étudiant dans ses choix. Ainsi, que ce soit à Bordeaux ou à Paris, l’étudiant recevra les mêmes enseignements. En revanche, nos campus peuvent délivrer des quatrième et cinquième années différentes en fonction notamment des besoins économiques locaux.

À titre dexemple, le campus de lESSCA Bordeaux, qui compte aujourd’hui 500 étudiants, est spécialisé dans lenseignement du Management de linnovation et fintech ainsi que du Luxury services management. 

Chacun de nos campus français, ainsi que Budapest, délivre un Bachelor en management international conférant le grade de Licence. »

2. Vous disposez déjà de grands locaux récents dans le quartier des Bassins à flot, pour quelles raisons souhaitez-vous vous installer à Bastide Niel ?

ESSCA BORDEAUX« Lorsque nous sommes arrivés à Bordeaux, nous nous sommes installés dans un premier temps rue de Condé avec lobjectif dacquérir de nouveaux locaux rapidement. Néanmoins, ce que le groupe et moi visitions ne satisfaisait pas nos exigences.

Nous souhaitions impérativement disposer de grands espaces qui répondent aux normes des établissements qui reçoivent du public (ERP), être proches du centre-ville et accessibles facilement.

Cest lors dune entrevue avec William Ballue dInvest in Bordeaux que nous avons pris connaissance de la ZAC Bastide Niel.

Dès la première visite du site en 2017, nous avons littéralement « flashé » sur le Mess des officiers, un bâtiment emblématique idéalement placé sur la place darmes, proche du tramway, du Pôle universitaire des sciences de gestion, avec lIAE (École universitaire de management) et l’IUT.

Ainsi, en attendant de prendre possession de ces nouveaux locaux à lissue des travaux en 2023, nous louons un bâtiment aux bassins à flot que nous conserverons par la suite pour lenseignement de certaines de nos filières. »

3. Après sa réhabilitation totale, lESSCA Bordeaux va prendre possession du remarquable Mess des officiers, comment souhaitez-vous laménager ?

ESCCA BORDEAUX BASTIDE NIEL« Construit en 1877, le Mess des officiers de la caserne Niel est en effet un bâtiment emblématique dans le quartier. Sa fonction originelle était de loger des troupes du 18e escadron du train des équipages militaires.

La réhabilitation de sa façade portée par le Cabinet Architectes MNP Vacher et l’ESSCA protégera et valorisera ce patrimoine. En effet, lintérieur trop fragile, sera démoli, mais sa façade conservée. Une structure autonome sera ainsi construite à lintérieur du Mess et les nouvelles façades supérieures visibles seront réalisées grâce à des matériaux qui allieront verres et céramiques (Voir encadré ci-dessous).

Les locaux dune surface de plus de 5 000 m2 qui répondront aux normes des ERP, pourront accueillir un millier d’étudiants environ.

Ultra moderne et connecté, le bâtiment disposera :

  • Dun amphi pouvant accueillir 250 personnes,
  • Despaces pour étudier,
  • De salles de travail,
  • De Lieux de convivialité,
  • Dun foyer avec des écrans,
  • Dune grande verrière ouverte au dernier étage,
  • De Classes intelligentes PECT (Pédagogie en environnement collaboratif et technologique) composées :
    • De plusieurs tables rondes,
    • Dordinateurs portables,
    • D’écrans latéraux pour faciliter la visibilité quel que soit lemplacement de l’étudiant,
    • Dun logiciel de partage d’écrans permettant aux enseignants de prendre la main sur le travail des étudiants, de le corriger, le diffuser, etc. Et dautoriser, limiter ou de refuser laccès à Internet.

Mais ce nest pas tout, grâce à ces surfaces supplémentaires, nous allons pouvoir dune part développer la formation continue ou « executive education » sur un étage complet. Et dautre part, recevoir le grand public lors de conférences qui présenteront le savoir que nous développons à l’école ou encore des séminaires davantage dédiés à la recherche.

Grâce à notre position stratégique, nous espérons également hisser des ponts et créer une émulation avec les écoles supérieures voisines dont le PESMD (Pôle d’enseignement supérieur de la musique et de la danse de Bordeaux Nouvelle-Aquitaine). »

Une boîte dans la boîte

ESSCA BASTIDE NIELAprès avoir démoli les murs intérieurs et les planchers de la caserne, les murs de façades de l’ancienne caserne seront conservés et rénovés, pour servir d’enveloppe partielle au nouveau bâtiment.

Telle une boîte dans la boîte, le futur bâtiment s’inscrira et se développera en gigogne à l’intérieur de l’ancienne caserne. 

L’ESSCA School of Management s’inscrit ainsi dans son temps, par les technologies mises en œuvre pour sa construction, tout en gardant la mémoire de son passé.

Le volume émergeant de cet écrin historique se développe selon le gabarit défini par Winy MAAS, architecte-urbaniste de la ZAC Bastide NIEL.

Les agences GUIRAUD-MANENC et MNP Vacher, architectes du bâtiment, en proposent une matérialisation singulière : l’enveloppe de ce volume se diffracte sous la lumière par un jeu d’écailles de verre, de pierres, ou de panneaux solaires, dont la production participera aux besoins énergétiques de l’établissement.

Enfin, ne possédant pas d’espace extérieur au sol, une terrasse végétale accessible aux étudiants a été intégrée sous un pan de toiture.


CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

101, 03, 2021

La clinique Thiers déménage à Bastide Niel

La clinique ophtalmologique Thiers située au 330 avenue Thiers depuis 1995 disposera bientôt de nouveaux locaux à Bastide Niel. Localisé au niveau de l’arrêt de tramway Thiers Benauge, l’établissement, dont l’ouverture est prévue en juin 2022 sera à la pointe de la technologie. En effet, son concept, celui de la chirurgie « fast track », un parcours patient rapide pour un séjour encore plus court, sera unique à Bordeaux. Plus d’explications avec Laurence Taridec, sa directrice depuis presque quatre ans.

 1. Vos locaux existants sont loin d’être vétustes, pourquoi souhaitez-vous construire une nouvelle clinique à Bastide Niel ?

Laurence Taridec Clinique thiers« Classée 1re clinique de Gironde en chirurgie de la cataracte et 2e en chirurgie de la rétine par le magazine « Le Point » en 2020, la clinique Thiers à Bordeaux qui appartient au groupe GBNA, est spécialisée tête et cou en particulier dans les soins ophtalmologiques, ORL et stomatologiques depuis sa création en 1995. Au fil des années, forte de son expertise et de sa réputation, la clinique nécessitait des locaux plus grands afin d’accueillir des patients toujours plus nombreux et de nouveaux équipements.

Le Groupe a dans un premier temps souhaité agrandir le bâtiment, mais la structure était difficilement modifiable et les travaux que nous avions prévus ont été refusés. GNBA a ensuite pensé nous installer dans de nouveaux locaux à Lormont, mais les chirurgiens souhaitaient impérativement rester sur Bordeaux. La situation était légèrement bloquée pour ne rien vous cacher…

Au hasard d’une rencontre, il y a trois ans avec Jérome Siri, le maire-adjoint de Bordeaux Bastide, j’ai pris connaissance du projet Bastide Niel. Emballée, j’ai contacté Pascal Gérasimo, président de la SAS d’aménagement Bastide Niel qui me présenta trois emplacements. Le choix du Groupe se fixa très vite sur un bâtiment unique situé avenue Thiers, proche de la place Stalingrad. »

2. L’agrandissement de votre établissement permettra sa modernisation et notamment la mise en oeuvre de la technique « fast-track ». Quel est ce concept ?

fast track clinique thiersEn effet, en passant d’une surface de 4 800 m2 à 5 400 m2 qui seront développés sur cinq étages, nous allons pouvoir d’une part, réserver un étage, le premier, à l’unité ambulatoire qui s’étalera sur 1500 m2 et pourra accueillir 30 patients en même temps.

Notre cœur de métier restera inchangé. A une très grande différence près. Pour cause, ces nouveaux locaux vont améliorer notre prise en charge des patients en soins ambulatoires grâce à la chirurgie « fast-track ». Ce concept récent, unique à Bordeaux est un parcours patient rapide après un séjour dans l’établissement de trois heures maximum et qui se veut le plus indolore possible.

Concrètement, dans un premier temps, les pré-admissions se feront en ligne. Dès son arrivée, le patient sera pris en charge et guidé dans une cabine afin d’être préparé pour le bloc opératoire. Une fois en tenue d’hospitalisation, il sera accompagné par un brancardier dans une salle « cosy » avant sa prise en charge par les médecins. Après l’intervention, qui se fera majoritairement sous anesthésie locale, le patient sera conduit dans un box « cocon » ultra confortable qui pourra se transformer en chambre au besoin. 

Ce concept, qui allie rapidité, matériel de pointe, savoir-faire et confort maximum pour le patient nous permettra d’offrir des ressources haut-de-gamme aux meilleurs chirurgiens. »

3. A deux pas de l’église Sainte-Marie de la Bastide, la clinique s’inscrira dans le paysage tel un vaisseau futuriste. Pouvez-vous nous en dire plus sur son architecture ?

La clinique Thiers déménage à Bastide Niel« L’architecture de la future clinique Thiers à Bastide Niel dont les concepteurs sont TLR Architecture & Associés sera parfaitement adaptée à nos besoins et à ceux de nos patients, toujours plus exigeants. Les travaux de l’établissement qui se situe à côté du projet dhabitat participatif Bord’ha, ont démarré en septembre 2020. 

Aménagée sur cinq étages, le rez-de-chaussée sera réservé aux admissions, au personnel administratif et aux consultations, le premier étage à l’unité ambulatoire, le deuxième aux consultations, les 3e et 4e seront conservés pour nos projets futurs comme par exemple la pérennité et le développement de l’activité tête et cou. Quant au 5e étage, il sera réservé au repos de nos équipes. Un parking pour l’ensemble des usagers de la clinique sera évidemment prévu à proximité.

Clinique thiers bastide niel bordeaux

Le bâtiment, qui comme l’ensemble de la ZAC Bastide Niel, sera raccordé au réseau de chaleur géothermique métropolitain, disposera de trois terrasses et de balcons ouverts au personnel ainsi qu’aux patients. 

Dès le démarrage des travaux, les déchets de chantier font lobjet dun tri sélectif, permettant de séparer les différents matériaux en vue dune valorisation pour les produits recyclables ou dun traitement approprié.

Sa structure métallique accueillera un bardage constitué d’éléments en plaques minérales conformément aux préconisations de l’architecte-urbaniste de la ZAC Bastide Niel Winy Maas.

A noter que cet établissement de santé fait partie de la catégorie d’importance IV (établissement de santé dispensant des soins de courte durée). Cela signifie quen cas de catastrophe naturelle tel un séisme, ce bâtiment servirait de lieu d’accueil. »


CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Go to Top