Accueil2020-03-17T16:22:48+01:00

Concept urbain

Réalisations

Sas d'aménagement

Contact / Accès

2323, 09, 2020

Habitat participatif : Bord’ha accueille ses habitants à Bastide Niel

À Bordeaux, dans l’éco-quartier Bastide Niel, les membres de l’association Bord’ha s’installent dans leurs logements et bureaux, premier îlot mixte livré dans la ZAC. 

Lancé en 2012 par Frederik Dain, architecte chez Hobo architecture et Philippe Laville, consultant en énergétique pour le bâtiment et l’industrie, Bordha est un projet dhabitat participatif.

Lassociation Bordha qui réunit l’agence d’architecture Hoboun espace de coworking : Les bureaux de l’économat, et les logements de cinq familles, a organisé et financé la réhabilitation de l’ancien économat de la gare dOrléans (1 200 m²) sur lavenue Thiers en logements, bureaux et espaces partagés.

Yann Champion, architecte et habitant de Bord’ha

Yann Champion, architecte et habitant de Bord’ha.

Objectifs ? Co-construire des appartements et locaux professionnels de qualité et sur-mesure, tout en maîtrisant les coûts grâce à limplication de chacun. «En tant que citoyens, notre ambition a été de mener cette opération mixte de manière participative et en auto-promotion», explique Yann Champion, architecte et habitant de Bordha.

« Aux antipodes dune démarche spéculative, nous souhaitions construire et habiter la ville de manière différente, en nous impliquant dans la vie du quartier, en créant des lieux dusage et en testant une nouvelle façon de travailler », poursuit-il.

Les six logements, dont un logement locatif occupé par un bénéficiaire de Habitat et Humanisme, accueillent depuis août leurs nouveaux habitants. Ils rejoignent ainsi l’agence Hobo qui occupe le rez-de-chaussée depuis novembre dernier.

Bord’ha à Bastide Niel : des espaces partagés et ouverts sur le quartier

« Au rez-de-chaussée, lentrée de lagence est un grand salon « Le lounge » dune centaine de mètres carrés que nous partageons avec les résidents de limmeuble », précise larchitecte. « Notre souhait est de faire de cet espace, qui abrite également une cuisine semi-professionnelle et une salle de réunion, un lieu partagé et ouvert sur le quartier. Cet été, par exemple, Catherine Laville, habitante de Bordha y a donné un concert. »

Il y a quelques mois déjà, Bord’ha ouvrait ses portes au champion de Breakdance Nasso Tek pour le tournage d’un de ses clips réalisé par Mac Monin.

!! ENFIN !! Après plus de 2 années sans faire de vidéo, j'ai voulu faire quelque chose de très fort et faire passer un message. J'espère de tout mon #coeur 💝, même si je suis incompris ou critiqué à travers cela, que ce projet sera à la hauteur de vos attentes et qu'il sera partagé un maximum. Ceux qui me connaissent savent comme j'aime se que nous faisons et que je le fais avant tout par #passion malheureusement ou heureusement je ne sais pas . 😜🥰🎥 Mc Monin 🤜🤛Last Squad Breakboy Chakal #jam #street #redk @red-k Street Off @streetsmile @lovedealer #bboyingofficial #bgirl #bboy #hiphop #style #freestyles #videoclip #breaking #breakdance #rap #france🇫🇷

Publiée par Nasso Tek sur Mardi 10 septembre 2019


Un espace de coworking à Bord’ha

Les bureaux de l’économat, c’est un espace de coworking composé de places nomades et despaces résidentiels. Il offre divers services aux cyclistes ainsi que des prestations de secrétariat.



  • Bordha a été accompagné par les architectes Brachard de Tourdonnet, maîtres d’œuvre pendant la phase PC (permis de construire) ;
  • Bordha : maître douvrage ;
  • Hobo : maître d’œuvre phase pro et chantier.

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

1717, 09, 2020

Bastide Niel : L’Annexe « habite le ciel »

Le constructeur Spie batignolles finalise la réalisation de L’Annexe dans la ZAC Bastide Niel, située sur la rive droite de Bordeaux. La livraison du bâtiment de huit étages composé d’un parking en silo, d’un local d’activités et de 24 logements, est prévue pour le premier trimestre 2021. Plus d’explications avec Perrine Courtellemont de Moon Safari, architecte et directrice du projet.

L’Annexe dans la ZAC Bastide Niel« Face à la ville de pierre, la ZAC Bastide Niel, telle qu’imaginée par Winy Maas, se veut singulière », commence Perrine Courtellemont. « Ainsi, afin de répondre aux exigences de larchitecte-urbaniste du projet urbain et de la SAS Bastide Niel, nous avons dû penser pour LAnnexe, à un lieu de vie résolument moderne, profondément durable et multi-fonctionnel », poursuit-elle.

Implanté quai de Queyries entre l’ensemble immobilier Green Valley et les 54 logements locatifs sociaux de Domofrance, la programmation « atypique et haut de gamme » de LAnnexe est « mixte ».

Cest pourquoi LAnnexe sera composé : 

  • Dun parking de 236 places pour ses habitants et ceux des îlots alentours sur les quatre premiers niveaux, conformément à la prescription dune organisation mutualisée du stationnement dans la ZAC Bastide Niel ;
  • Dun espace de 197 m2 pour des bureaux et un local dactivités réparti entre le rez-de-chaussée et le premier étage qui animeront la pointe sud de l’îlot, ouverte sur une place publique, connexe à la rue Niel.
  • Et de 24 logements qui occuperont les 5 derniers niveaux dont :
    • 1 T1 de 41 m2 ;
    • 7 T2 dune surface moyenne de 49 m2 ;
    • 6 T3 dune surface moyenne de 77 m2 ;
    • 9 T4 avec une surface moyenne de 106 m2 dont trois duplex ;
    • 1 T5 dune surface de 121 m2.

L’Annexe à Bastide Niel : 24 logements atypiques

Spie batignolles L'Annexe Bastide Niel« Grâce aux préconisations de Winy Maas qui souhaite que chaque logement sur la ZAC soit ensoleillé et ventilé naturellement, nous avons pu créer des appartements atypiques. Ils disposent tous de vues dégagées et despaces extérieurs afin « dhabiter le ciel » comme nous aimons à dire chez Moon Safari », se réjouit Perrine Courtellemont.

Et pour cause. Sur les 24 appartements, huit seront traversants, huit autres disposeront dune double orientation, et tous seront pourvus de terrasse dune surface moyenne de 21 m2.

« Pour la réalisation de LAnnexe, nous avons dû prendre en considération le contexte patrimonial dans lequel il se situe, sa localisation proche du quai de Queyries en vis-à-vis de la rive gauche, lhistoire des lieux et la palette chromatique du centre historique de Bordeaux », explique-elle. « C’est pourquoi l’apparence du bâtiment sera minérale, dans des teintes claires comme le préconise le cahier des charges de la ZAC, avec de grands pans de toitures en rampant, construits en charpente traditionnelle de bois », précise l’architecte.

LAnnexe à Bastide Niel aura des façades végétalisées

L’Annexe Bastide Niel« La présence des grands arbres qui bordent le quai de Queyries, le projet paysager de la ZAC Bastide Niel et la forme du bâtiment, ont initié le concept de végétalisation des façades qui accompagne les différentes fonctionnalités du bâtiment », poursuit la directrice du projet.

« Ainsi, la façade disposera dun traitement avec une maille végétalisée qui opérera comme un filtre pour les étages inférieurs et lenvironnement proche. La végétation grimpante sera choisie en fonction de ses qualités physiques et olfactives, des plantes comme le chèvrefeuille ou le jasmin seront donc privilégiées. Le pied dimmeuble disposera dun traitement paysager avec des espaces dédiés à des plantations de type graminées. »

Enfin, conformément aux exigences du cahier des charges de la ZAC Bastide Niel, notamment en termes de qualité de lhabitat, respect de lenvironnement et performance énergétique, LAnnexe :

  • Respectera la réglementation thermique RT 2012 avec un niveau de performance en Effinergie ;
  • Sera équipé de modules photovoltaïques pour une puissance de lordre de 4 kw qui couvriront la consommation des équipements communs : éclairage, vmc, interphone.
  • Sera connecté au réseau de chaleur géothermique de la ZAC, avec pour chaque logement, des modules thermiques permettant de gérer la production deau chaude sanitaire.

L’Annexe est commercialisé par :


Ces articles peuvent vous intéresser

3030, 07, 2020

Archéologie : quels vestiges sur le chantier Bastide Niel ?

La loi sur l’archéologie préventive de 2001 s’applique entre autres sur les Zones d’aménagement concerté (ZAC) et les lotissements d’une superficie supérieure à trois hectares. A cet effet, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC)  de la Nouvelle-Aquitaine a prescrit la réalisation d’un diagnostic d’archéologie préventive sur le chantier Bastide Niel. C’est pourquoi, la SAS d’aménagement Bastide Niel a confié à Hades archéologie dès 2018, l’étude de chaque tranchée d’assainissement profond réalisée sur la ZAC.

Ainsi, tous les 20 mètres, les archéologues prélèvent un « log » ou coupe d’une profondeur pouvant aller jusqu’à cinq mètres, témoin du mode de mise en place des sédiments qui composent le sous-sol. Parmi ceux-ci, des argiles flandriennes qui sont valorisées directement sur le site de Bastide Niel en reconstruction de sol profond et fertile.

La rive droite de la Garonne n’est plus marécageuse

Suite au déplacement vers le Nord du lit de la Garonne et aux travaux de drainage du XVIIe siècle puis à l’urbanisation, la rive droite de la Garonne n’est plus marécageuse.

Néanmoins, l’analyse et l’étude physique des sédiments que les archéologues effectueront à la fin des travaux d’assainissement, soit en 2021, permettront de connaître le type de poissons, de végétaux, d’essences d’arbres, de graines ou encore de pollens qui existaient sur le site de la ZAC depuis la Préhistoire.

Plus d’explications avec Ronan Steinmann, archéologue et géo-archéologue.


Ces articles peuvent vous intéresser :

707, 07, 2020

Quelles mesures pour conserver le patrimoine historique à Bastide Niel ?

Confortements de façades, tests vibratoires… la SAS d’aménagement Bastide Niel met tout en oeuvre pour conserver le patrimoine historique.

En effet, l’existant contribue au développement de ce morceau de ville, utilisant les empruntes actuelles et prenant la mémoire ferroviaire et militaire comme point de départ.

Objectif ? Valoriser le patrimoine historique en place et superposer les programmes immobiliers aux bâtiments existants quand cela est possible. Plus d’explications avec Guillaume Galbois, directeur de travaux chez NGE-BTP.


Ces articles peuvent vous intéresser :