ZAC BASTIDE NIEL

//ZAC BASTIDE NIEL
ZAC BASTIDE NIEL2017-06-28T17:12:34+00:00

ZAC Bastide Niel

Bastide Niel s’ancre dans la reconquête de la rive droite, démarrée dès 1997 avec le plan guide de la rive droite et les documents de planification qui dessinent des orientations pour ce secteur. A cette période, la désaffectation de la gare d’Orléans avait entrainé la fermeture d’un grand nombre d’entreprises liées à l’activité ferroviaire et les habitants restant sur le secteur étaient isolés dans un habitat vieillissant. Ces grandes emprises foncières libérées, proche du centre-ville, ainsi que la perspective de la création d’un réseau de TCSP (TRAM), ont permis à la Métropole de lancer les études de création de la ZAC afin de concevoir une nouvelle zone de logements et d’activités en application du projet urbain.

Le périmètre reprend les friches laissées par le départ de l’activité ferroviaire et militaire. Il fait le lien entre un quartier habité : le secteur Hortense et le quartier « Cœur de Bastide », récemment créé et réalisé par BMA et le tissu d’entreprise du secteur Brazza en cours de développement.

Une position pivot pour un site particulier qui implique un projet original pour répondre aux objectifs élevés fixés par la Métropole et la ville de Bordeaux.

L’étude urbaine pré-opérationnelle réalisée par l’équipe de maîtrise d’œuvre urbaine menée par l’agence hollandaise MVRDV pour Bordeaux Métropole depuis 2010, a permis de définir un projet urbain s’établissant sur la base des enjeux suivants : conserver la mémoire du lieu lors de la transformation et la réappropriation de friches ferroviaires et militaires, garantir une réelle mixité d’usages et de fonctionnalités urbaines mais également la réalisation d’un quartier de centre ville durable et accessible à tous.

Le dossier de création de la ZAC explicite les objectifs urbains, environnementaux, patrimoniaux et programmatiques de l’opération issus des diagnostics et de la concertation : Développer un quartier durable ambitieux, à haute qualité d’usages, dense, mixte et accessible ; Préserver et valoriser des éléments d’identité du quartier. En réponse à ces ambitions, la maîtrise d’œuvre urbaine propose dès 2010 un quartier « alliant intensité urbaine, ville intime préservée, attractive et durable, respectueuse du passé patrimonial du lieu et inscrite dans les grands enjeux urbains, économiques, sociaux, humains et environnementaux de la Métropole ».

Le dossier de réalisation de la ZAC affine le projet urbain et complète les diagnostics déjà réalisés. Ces études lient les échelles de territoire : la rive droite de Bordeaux ; la ZAC et son environnement proche ; les îlots et la vie future du quartier. Ainsi, les traces des infrastructures ferroviaires et militaires ont guidé la composition urbaine ; les études d’optimisation de l’ensoleillement ont dessiné les volumes bâtis ; les études économiques ont structuré la programmation commerciale ; etc.

Pourquoi une ZAC ? Qu’est-ce qu’une ZAC ?

Code de l’urbanisme – Article L311-1 : Zone d’Aménagement Concreté

Les zones d’aménagement concerté sont les zones à l’intérieur desquelles une collectivité publique ou un établissement public y ayant vocation décide d’intervenir pour réaliser ou faire réaliser l’aménagement et l’équipement des terrains, notamment de ceux que cette collectivité ou cet établissement a acquis ou acquerra en vue de les céder ou de les concéder ultérieurement à des utilisateurs publics ou privés.

Le périmètre et le programme de la zone d’aménagement concerté sont approuvés par délibération du conseil municipal ou de l’organe délibérant de l’établissement public de coopération intercommunale.

Sont toutefois créées par le préfet, après avis du conseil municipal de la ou des communes concernées ou de l’établissement public de coopération intercommunale compétent, les zones d’aménagement concerté réalisées à l’initiative de l’Etat, des régions, des départements ou de leurs établissements publics et concessionnaires et les zones d’aménagement concerté situées, en tout ou partie, à l’intérieur d’un périmètre d’opération d’intérêt national.

Une même zone d’aménagement concerté peut être créée sur plusieurs emplacements territorialement distincts.

Source Légifrance

suscipit mi, felis mattis pulvinar at Praesent Lorem ultricies leo